Vente en ligne : à combien s’élève le budget de démarrage ?

Contrairement à une boutique physique, un site e-commerce pourrait être potentiellement plus rentable et moins coûteux à mettre en place. Toutefois, pour que ce business puisse bien se développer, il est plus qu’impératif d’établir un budget rationnel.

Combien coûte la création d’un site e-commerce ?

Si vous optez pour un CMS e-commerce Open source, il faut prévoir tout au minimum dans les 2 500 à 3 000 euros pour son développement. Après, outre la création du site en lui-même, il faut également entrevoir les frais d’hébergement qui est de 300 à 500 euros par an en moyenne ainsi que les frais de maintenance du site.

Dans le cas contraire, si vous souhaitez avoir une solution e-commerce clé en main, vous seriez décharger des frais de création, par contre, vous devriez souscrire à un abonnement mensuel. Parmi les sites de références qui proposent ce type de prestation, il y a shopify, Wizishop et Jimdo. L’avantage de cette pratique, c’est que vous n’avez pas à vous soucier de l’aspect technique du site (correction bug, administration du serveur…), de ce fait, c’est la solution idéale si vous n’y connaissez en rien en matière de technologie web.

Quels sont les coûts logistiques pour un site de vente en ligne ?

budget E-commerce

Constitution de stock et coût d’entreposage

Côté logistique, le stock prend une part importante dans votre budget. Et pour le minimiser, vous devriez bien savoir choisir votre fournisseur e-commerce. A part cela, si vous souhaitez réduire le coût de l’entreposage, songez à bien optimiser la gestion de votre stock.

Le coût d’expédition

Outre comptant partie de vos dépenses relatives à l’exploitation du site marchand, une bonne gestion des livraisons peut aussi impacter sur votre marketing. Pour ce faire, vous devriez toujours choisir la solution la plus rentable mais aussi la plus qualitative.

Combien s’élève le budget référencement et webmarketing ?

Pour que votre site e-commerce soit bien visible, vous devriez obligatoirement vous constituer un budget pour le webmarketing. Rien que pour le référencement naturel ou SEO, le budget à prévoir devrait s’élever entre 5 000 à 10 000 euros par an suivant l’envergure de votre boutique en ligne. Après cela, il y a aussi les frais publicitaires et les campagnes adwords. Contrairement au SEO, ces techniques vous permettent d’avoir immédiatement de la visibilité, néanmoins elles coûtent assez chères.

Finalement de combien d’euros on a besoin pour ouvrir un site e-commerce ?

Si on fait le compte, pour faire de la vente en ligne, il faut avoir un budget de démarrage minimal de 10 000 euros. A part cela, il ne faut pas également de constituer un fond de roulement qui est variable suivant la taille de votre boutique.

Quelles sont les astuces pour réduire le budget de démarrage d’un e-commerce ?

Pour réduire votre budget de création de site e-commerce, l’astuce la plus intéressante serait de négocier avec ses fournisseurs surtout en matière de facilité de paiement. Mise à part cela, si vous n’avez pas de budget pour constituer un stock, il serait plus conseiller de se lancer dans le dropshipping.

 

Pourquoi vendre sur une marketplace pour un site e-commerce ?

Depuis que la crise sanitaire du coronavirus est arrivée dans le monde, on peut constater un énorme boom des ventes sur les sites e-commerce. Mais il se trouve que pour pouvoir vendre beaucoup plus rapidement et ainsi avoir des résultats qui soient assez satisfaisants, nous ne pouvons que vous recommander d’opter au départ pour la marketplace Cocote. Il se trouve que de la sorte vous n’aurez plus besoin de gérer toute l’acquisition de trafic qui peut représenter un coût très important, notamment pour les sites de vente en ligne qui ne disposent aujourd’hui que peu de moyens.

En faisant appel à cette marketplace, cela vous permettra de limiter fortement le prix à investir pour commencer à vendre en ligne : une opportunité en or que vous devriez saisir dès maintenant, d’autant plus que sur cette plateforme les commissions sont assez basses contrairement à d’autres plateformes de marketplaces qui ne vous laissent que des « miettes » selon certains témoignages. De plus, en choisissant une marketplace française, c’est un excellent moyen de soutenir l’économie du pays et de lutter contre les grands groupes américains comme Amazon, Google, ou encore d’autres marketplaces trop onéreuses pour les e-commerçants.