Les parcours pour devenir hacker éthique

Les parcours pour devenir hacker éthique

Développeur web, data Analyst, community manager, ce sont tous des métiers du web qui sont très demandés en ce moment. Mais le profil des hackers éthiques intéresse de plus en plus des entreprises qui évoluent dans le domaine digital. Leur expertise dans le secteur informatique, notamment la cybersécurité est très sollicitée car de nombreuses entreprises veulent avoir un système de protection en béton afin d’éviter des éventuelles intrusions et éviter de se faire voler des informations confidentielles ou même de l’argent. Alors, quels parcours faut-il donc suivre pour devenir hacker éthique ?

Les objectifs d’un hacker éthique

Un hacker est un pro du piratage mais le métier d’un hacker éthique comporte à défendre le système informatique de son employeur en assimilant une série de piratages et de tester pour corriger les failles et renforcer la sécurité. Un hacker éthique est en quelque sorte un pirate informatique bienveillant qui mette en place une défense anti-piratage pour parer les attaques extérieures des hackers malveillants.

Les spécifications à suivre pour être hacker éthique

Il existe des formations spécialisées dans ce monde et qui permet d’obtenir des diplômes ou encore des certifications. Mais on peut également suivre un parcours universitaire dans des écoles d’informatique ou d’ingénieurs afin d’apprendre ce métier de hacker. Il faut savoir que certaines entreprises réclament des diplômes comme des licences professionnelles CDAISI (Cyber-défense, anti-intrusion des systèmes d’information) ou encore des certifications CEH (Certified Ethical Hacker) pour être embauché. Néanmoins avec un diplôme DUT ou BTS, on peut déjà entamer une carrière dans le métier de hacker éthique.

Être hacker éthique sans diplôme, est-ce possible ?

Beaucoup se demander si ce métier nécessite forcément un diplôme pour pratiquer. La réponse est non. En effet, il y a de nombreux hackers éthiques qui n’ont pas fait de grande étude universitaire ou qui n’ont pas suivi des formations particulières mais qui travaillent tout de même dans des entreprises prestigieux. Ils sont parfois autodidactes mais qui ont une parfaite maîtrise du sujet et peuvent accomplir un travail très efficace. Certes, ils doivent passer par différents tests, mais quand le résultat est convaincant, ils peuvent tout à fait être reçus au sein de l’entreprise afin de devenir le responsable de sécurité informatique de cette dernière.

Combien peut-on toucher en étant hacker éthique ?

Le métier d’hacker éthique fait partie des professions du web les mieux payées. On peut avoir un revenu mensuel très confortable. Néanmoins, il faut prendre en compte le niveau du hacker éthique en question car le salaire évolue au fil du temps. Pour un débutant, le salaire de base peut atteindre les 5 000 €. Mais avec de l’ancienneté dans la société, un hacker éthique peut toucher jusqu’à 8 000 € par mois. Et pour les plus avancés, le salaire peut atteindre la somme de 10 000 € voire même un peu plus. Ce métier est donc très lucratif et permet de gagner sa vie convenablement. C’est donc une très grande chance pour les personnes qui possèdent un bon profil de hacker éthique.