Comment fabriquer son propre skate électrique ?

Comment fabriquer son propre skate électrique ?

  • Post author:
  • Post category:News

Si vous êtes un rider amateur de DIY, vous pouvez désormais fabriquer votre propre skate électrique. Pas vraiment complexe, en adoptant cette pratique, vous pourriez avoir en main un skate moins cher et conçu entièrement sur mesure pour vos besoins.

Les avantages de fabriquer son propre skate électrique

Créer son propre skate électrique relève avant tout d’un avantage économique. Effectivement, si un longboard électrique de qualité s’élève à plus de 1 500 à 1 700 euros, en le fabricant soi même, on ne dépense pas plus de 1 000 euros. A part cela, avec le DIY, on peut paramétrer le skate selon ses préférences, (puissance du moteur, design de la planche, autonomie de la batterie, choix des roues…). Aussi, ce qui est également avantageux avec cette pratique, c’est qu’outre un créer un board classique, on peut se fabriquer un skateboard tout terrain.

Les processus pour concevoir son skate électrique soi même

Choisir une planche

Pour plus de fiabilité, il est surtout conseillé d’acheter une planche de qualité. Si vous n’avez pas trop d’idée, là-dessus, on vous recommande la planche Loaded Vanguard Flex 2 ou 3.

planche skate

Acheter un moteur et une batterie

Pour fabriquer un skate électrique qui pourrait s’élancer à une vitesse de 35 à 40 km/h, il serait préférable d’opter pour deux moteurs 1000 W Brushless. En moyenne ce type de moteur coûterait dans les 700 à 800 euros. Par contre si vous souhaitez avoir un double moteur de 2 000 w, il faut prévoir au minimum 1 000 euros.

Pour la batterie, même si un moteur en dispose une par défaut, si vous voulez avoir une autonomie de 30 à 40 km, il serait intéressant d’en acheter une séparément. Mise à part une meilleure autonomie, le choix de la batterie pourrait aussi avoir une incidence sur la puissance du moteur.

Se procurer de divers autres accessoires

Pour fabriquer son propre skate électrique, la planche, le moteur et la batterie restent les composants principaux. Toutefois, il faut aussi songer aux roues, à la télécommande, un VESC, des poulies et des roulements.

Outre l’achat de ses pièces pour ce qui concerne l’assemblage, même s’il n’est pas vraiment très complexe, il est quand même conseillé de visionner des tutoriels sur internet.

Acheter un kit complet serait plus pratique ?

Pour faciliter la conception du skate, il existe aujourd’hui diverses marques qui proposent un kit complet. Potentiellement intéressant et pas cher, le petit souci avec les kits, c’est qu’on a moins de choix sur la configuration de son longboard.

Les autres avantages du DIY

Ce qui est très intéressant avec le DIY, c’est que mise à part les skates électriques, on peut également concevoir soi même sa trottinette électrique ou son vélo électrique.